La réglementation thermique 2012 : les exigences minimales pour les bâtiments neufs

Publié le : 13 février 20238 mins de lecture

La réglementation thermique (RT) 2012 est la norme de référence en vigueur pour les bâtiments neufs. Elle offre aux propriétaires de maison les solutions les plus modernes et les plus abordables concernant l’isolation et les technologies efficaces d’économies d’énergie et de réduction des émissions de CO2. La RT 2012 comprend le nouveau règlement pour la maîtrise des performances énergétiques, la qualité de l’air intérieur, les éclairages naturels et artificiels, et les équipements électriques. L’objectif principal de la RT 2012 est de garantir que les nouveaux bâtiments sont construits et exploités pour réduire au minimum la consommation d’énergie et améliorer la qualité des matériaux et l’agencement des espaces.

Qu’est-ce que la réglementation thermique 2012 ?

La Réglementation Thermique 2012 est un règlement européen inspiré par la Directive sur l’efficacité énergétique des bâtiments, qui a pour objectif d’améliorer la performance énergétique des bâtiments neufs, et ainsi de contribuer à la lutte contre le changement climatique. La RT 2012 est le texte qui définit les exigences minimales de construction et de performance thermique à appliquer dans la plupart des nouveaux projets. Ces exigences visent à améliorer la qualité et les performances thermiques des bâtiments et à réduire leur empreinte carbone.

But de la réglementation thermique 2012

Le but de la RT 2012 est de définir et maintenir les exigences en matière de performances thermiques des bâtiments neufs, ainsi que d’assurer la qualité des matériaux et l’agencement général. Elle vise à encourager l’utilisation rationnelle de l’énergie et à limiter les informations non nécessaires, tout en aidant à atteindre les objectifs de l’Union européenne en matière de performance énergétique et de maîtrise des émissions de CO2. La mise en œuvre de cette règlementation est assurée par les autorités nationales ou locales qui s’assureront de la conformité aux normes et des exigences minimales.

Les exigences minimales du RT 2012

Les exigences minimales de la RT 2012 incluent :

Isolation thermique

L’isolation thermique est le principal moteur de l’économie d’énergie. La RT 2012 impose des exigences minimales sur la façon dont le bâtiment doit être isolé pour assurer un niveau de confort minimal et réduire la consommation d’énergie. Le niveau d’isolation requis permet aux bâtiments de répondre aux objectifs de l’Union européenne en matière d’efficacité énergétique.

Qualité de l’air intérieur

La qualité de l’air intérieur est un facteur important pour maintenir une bonne santé et une grande productivité. La RT 2012 exige que le système de ventilation des bâtiments neufs fournisse une bonne qualité de l’air intérieur et qu’il contrôle la température intérieure. Les systèmes de ventilation doivent également économiser l’énergie en récupérant autant d’énergie que possible, à travers des dispositifs tels que le récupérateur de chaleur.

Économie d’énergie pour les services d’eau chaude et de chauffage

Les services d’eau chaude et de chauffage sont les principaux consommateurs d’énergie d’un bâtiment. La RT 2012 impose des exigences minimales sur les technologies utilisées pour produire et distribuer les services d’eau chaude et de chauffage, ainsi qu’une efficacité minimale de l’ensemble du système. Les exigences minimales visent à améliorer la performance du bâtiment et à réduire sa consommation d’énergie.

Étiquette énergétique pour les logements neufs

Dans le cadre de la RT 2012, les bâtiments neufs doivent être évalués et notés selon leur performance énergétique. Cet examen est basé sur une méthodologie harmonisée conçue pour évaluer le niveau d’efficacité énergétique d’un bâtiment et sa consommation d’énergie. Les bâtiments sont classés à l’aide d’une étiquette énergétique, qui définit leur niveau de performance et qui est publiée avant et après la construction.

Comment déterminer le niveau de performance énergétique d’un bâtiment ?

Systèmes de production et de distribution d’énergie

Pour calculer le niveau de la performance énergétique d’un bâtiment, il faut évaluer ses systèmes de production et de distribution d’énergie. La RT 2012 définit des exigences minimales concernant les technologies utilisées pour produire l’énergie et pour sa distribution, ainsi que sur le niveau d’efficacité énergétique de l’ensemble du système. Cela comprend, par exemple, des exigences minimales pour les appareils de chauffage et de climatisation, le système d’éclairage et les systèmes de ventilation.

Systèmes intérieurs et leurs configurations

L’évaluation des systèmes intérieurs et de leurs configurations est également nécessaire pour déterminer le niveau de performance énergétique d’un bâtiment. La RT 2012 exige des configurations intérieures optimales, telles que l’utilisation de fenêtres avec des paramètres de fenêtres et de stores améliorés. La RT 2012 impose également des restrictions sur la consommation en eau des bâtiments neufs et l’utilisation de chauffe-eau économes en énergie.

Récompenses pour les bâtiments économiseurs d’énergie

Les bâtiments économiseurs d’énergie sont reconnus et récompensés par un certain nombre de programmes et de réglementations. Les bâtiments à énergie positive (BEPOS), les bâtiments à énergie très performants (BETP) et les logements neufs à performance énergétique maximale (LNPE) sont des exemples de bâtiments neufs qui répondent aux normes de la réglementation thermique 2012. Ces bâtiments peuvent bénéficier d’un financement et d’incitations fiscales supplémentaires en fonction des objectifs qu’ils réalisent.

Bâtiment à énergie positive (BEPOS)

Un bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme grâce à des technologies respectueuses de l’environnement. Ces bâtiments sont reconnus internationalement pour leurs efforts en matière d’économies d’énergie et d’utilisation rationnelle des ressources.

Bâtiment à énergie très performante (BETP)

Un bâtiment à énergie très performante (BETP) est un bâtiment qui a été conçu de manière à réduire significativement sa consommation d’énergie et à utiliser des technologies respectueuses de l’environnement pour produire l’énergie. Les bâtiments à énergie très performante sont reconnus internationalement pour leurs efforts en matière d’économies d’énergie.

Logements neufs à performance énergétique maximale (LNPE)

Les logements neufs à performance énergétique maximale (LNPE) sont des logements qui répondent aux normes de la RT 2012. Ces logements sont conçus pour offrir une consommation d’énergie minimale et bénéficient d’un montant de primes et de subventions plus important par rapport à un bâtiment traditionnel. Ces logements sont également reconnus pour leur respect des normes environnementales et leur contribution à la lutte contre le changement climatique.

Erreurs courantes dans l’application de la réglementation thermique pour l’isolation des bâtiments
Comprendre la Réglementation Thermique 2020 : les exigences de performance énergétique pour les bâtiments neufs

Plan du site